Nettoyage et désinfection

Préface

Encore trop souvent parent pauvre ou souffrant d'une image péjorative, le nettoyage, et au besoin la désinfection, font partie intégrante des étapes de conception et d'exploitation d'une salle propre pour toutes les opérations/activités :
- En environnements maîtrisés des établissements de santé
- De production en industries
- En laboratoires de Recherche et Développement
Le nettoyage est l'un des facteurs de risque inhérents à l'exploitation d'une salle propre, comme le personnel, les flux, l'environnement ou encore la maintenance, comme explicité clairement dans la norme NF EN ISO 14644-5, norme à l'exploitation des salles propres, tous domaines confondus.
Dans les domaines de la Santé et de l'industrie agroalimentaire, le nettoyage est généralement associé à la désinfection de surfaces et répond à la dénomination de bionettoyage.
Il est indiscutablement lié aux dispositions de conception d'un environnement et de ses équipements. Dans certains cas, pour limiter la contamination,
- des dispositifs barrière visant la protection de patients ou de produits critiques, comme des isolateurs, des postes de sécurité microbiologique, des plafonds unidirectionnels ;
- ou des solutions techniques de confinement pour se protéger d'activités à risques chimiques, biologiques ou radiologiques, pourront compléter le dispositif.

Le champs d'application du guide concerne :
- Les surfaces ouvertes des salles propres : cloisons, plafonds, revêtements de sol, portes et accessoires, postes de travail
- Les surfaces des équipements de traitement d'air/mini-environnements ou dispositifs séparatifs (ISO 14644-7) : postes de sécurité microbiologique, plafonds soufflants, cabines de pesées, hottes à flux unidirectionnel, etc.
- Les surfaces extérieures des équipements de production (cuves de mélange, fondoirs, machines de remplissage...)
- Les surfaces extérieurs des produits consommables et matériels transitant par le sas matériel.

En revanche, sont éliminés du périmètre de ce guide :
- Les machines de nettoyage en place (CIP/NEP) dédiées au nettoyage, et au besoin désinfection, de l'intérieur des équipements de production
- Les machines à laver par aspersion et tunnels de lavage, les chaînes de nettoyage par ultra-sons, utilisés pour nettoyer et au besoin désinfecter des produits (dispositifs médicaux, pièces mécaniques,...).

Une aide à la lecture de cet ouvrage permet de présenter les thématiques qui composent cet ouvrage :
- Le cahier des charges d'une opération de nettoyage et de désinfection est un élément clé de réussite de celle-ci. Formalisé par écrit, il doit être l'expression d'un recueil des besoins détaillés.
- Les moyens du nettoyage et de la désinfection sont détaillés pour aborder les produits chimiques impactés par la règlementation en vigueur ainsi que la revue des moyens à disposition pour appliquer les produits (supports d'essuyage,...). L'effort de présentation détaillée permettra au lecteur d'avoir une vision plus globaledes performances de ces moyens.
- Les différentes techniques et leur mise en oeuvre doivent s'inscrire dans des procédures et des instructions écrites, détaillées et à caractère pédagogique pour leurs utilisateurs. Outre les techniques classiques basées sur l'essuyage au moyen d'un support, un point est fait sur des techniques comme Désinfection par Voie Aérienne (DSVA) ou le nettoyage vapeur.
- Les outils de contrôle, associés à la recherche de contaminants particulaires, chimiques et/ou microbiologiques, visent à qualifier et/ou quantifier l'efficacité des opérations de nettoyage et de désinfection, au regard de valeurs-cibles qui n'existent pas spécifiquement pour le nettoyage, et au besoin la désinfection, dans chacun des domaines d'activités concernés.
- Des études de contamination artificielle de surfaces menées en laboratoire peuvent être utiles pour aider à sélectionner le bon procédé de nettoyage et de désinfection.
- Pour certaines activités, comme l'industrie pharmaceutique et autres activités assimilées, on parle même de validation du nettoyage pour des surfaces critiques (dans le cas de notre guide, surfaces extérieures d'équipements en contact avec les produits fabriqués pour des process clos comme les fermenteurs, ou toutes les surfaces au contact de produits pour des procédés ouverts comme une machine à comprimés). Dans tous les autres domaines d'activités, nous avons évoqué la notion de prérequis aux opérations de nettoyage et de désinfection.
- Rien de tout ceci ne fonctionnerait sans la formation des principaux acteurs que sont les personnels de nettoyage, véritable garant de la réussite de ces opérations, pour mettre en application les dictons bien connus de tous (liste non exhaustive) :
  • "On ne désinfecte qu'une surface propre et accesssible"
  • "En salle propre, toute surface se salit et se contamine même hors activité"
  • "On ne désinfecte pas l'air"
  • "Une opération de DSVA traite les surfaces".
- Ces opérations étant elles-mêmes à risques (produits chimiquesn travaux de grande hauteur,...) ou impactées par d'autres risques, la sécurité des personnes a été traitée dans un chapitre dédié, sans oublier l'environnement au travers de la gestion des déchets.

La performance du nettoyage repose notamment sur :
- Les choix des matériels, des produits concommables et des équipements
- Les choix de produits chimiques (produits de nettoyage et de désinfection)
- Les méthodes
- La fréquence d'application des procédures
- Les compétences des hommes
- Les flux personnels, matériels, produits, déchets.
   
SOMMAIRE
CHAPITRE 1 : Cahier des charges des opérations de nettoyage et de désinfection
CHAPITRE 2Moyens mis en oeuvre pour les opérations de nettoyage et de désinfection
CHAPITRE 3Techniques de nettoyage et de désinfection
CHAPITRE 4Validation des méthodes de nettoyage et de désinfection
CHAPITRE 5Validation du nettoyage (in situ)
CHAPITRE 6Mise en oeuvre des techniques de nettoyage et de désinfection
CHAPITRE 7Valeurs cibles/exigences à atteindre
CHAPITRE 8Outils de contrôle et de validation du nettoyage et/ou de la désinfection
CHAPITRE 9Enregistrements et traçabilité des opérations de nettoyage et de désinfection
CHAPITRE 10Expression des besoins et spécificités par domaine d'activités
CHAPITRE 11Intégration des opérations de nettoyage/désinfection dans la conception des salles propres et bonnes pratiques d'exploitation
CHAPITRE 12Sécurité et formation des personnels
CHAPITRE 13Gestion des déchêts de nettoyage et de désinfection
CHAPITRE 14 : Glossaire et abréviations
CHAPITRE 15 : Références biblioagraphiques
CHAPITRE 16
Annexe 1 : composition d'une FDS
CHAPITRE 17 : Annexe 2 : exigences réglementaires et normatives
CHAPITRE 18 : Annexe 3 : Textes de référence sur le nettoyage vapeur