Les tenues

Préface

Dans les salles propres ou environnements maîtrisés apparentés, l’une des sources les plus importantes de contamination est le personnel y travaillant. Quel que soit le secteur d’activités, l’activité en zone propre nécessite toujours l’intervention de l’homme.
Ainsi, les tenues de salles propres ont pour fonction de protéger le patient, le produit et l’environnement vis-à-vis de la contamination générée par le personnel.
D’ailleurs, comme le précise l'annexe B (informative) de la norme NF EN ISO 14644-5, la fonction première d’une tenue de salle propre est d'agir comme un filtre barrière qui protège les produits et procédés visà-vis de la contamination humaine.

Les tenues de salle propre n’ont pas pour vocation première de protéger l’utilisateur. Cette fonction est assurée par les Equipements de Protection Individuelle (EPI) qui n’ont pas été volontairement développés dans cet ouvrage, car ils font l’objet d’une règlementation et de normes spécifiques. Pour certains secteurs d’activités et manipulations (cas des installations nucléaires et des laboratoires de biosécurité en particulier pour les niveaux de confinement 3 et 4), les EPI doivent être privilégiés.
Quelques accessoires vestimentaires tels que gants ou masques, peuvent cependant assurer la double protection (opérateur et patient/produit/environnement).

La performance des tenues de salles propres et environnements maîtrisés repose à la fois sur leur conception, leur confection, leur entretien (lorsque tenues réutilisées), leur gestion (stockage), ainsi que sur les bonnes pratiques liées à l’habillage et au port de la tenue. D’où l’importance de mettre en place une formation adaptée pour sensibiliser le personnel à ces différents aspects.

D’un point de vue vocabulaire, l’industrie utilise l’expression « salle propre » et/ou « Zone d’Atmosphère Contrôlée (ZAC) ». Les établissements de santé ont recours aux zones à risques. L’ensemble est réuni, dans cet ouvrage, sous le terme générique d’environnement maîtrisé (TABLEAU CI-DESSOUS).

Refonte du guide ASPEC « Textile et habillement des zones à atmosphères contrôlées » publié en 1999, cet ouvrage vise à fournir à l’utilisateur les éléments techniques pertinents pour le guider dans son choix des tenues et leur éventuel traitement associé. Ce guide rassemble l’ensemble des connaissances et pratiques usitées, à la fois dans l’industrie et dans les établissements de santé : matières premières, conception, confection, présentation des éléments de la tenue et critères de choix, traitements, méthodes de contrôle et de test. Parmi les choix importants, l’utilisateur doit opter entre des tenues et accessoires réutilisables qui doivent faire l’objet d’un traitement approprié pour leur entretien, et des tenues et accessoires à usage unique.

En conclusion, un outil d’aide à l’utilisateur est présenté sous forme d’un tableau de synthèse des principales questions à se poser pour définir la tenue la plus appropriée. Son utilisation en salle propre et sa gestion (stockage, traitement et élimination des déchets) doivent aider à la conception du sas personnel.
 
SOMMAIRE
CHAPITRE 1 : L’Homme : principale source de contamination
CHAPITRE 2 : Définitions
CHAPITRE 3 : Les matériaux utilisés
CHAPITRE 4 : Les tenues
CHAPITRE 5
Bonnes pratiques du personnel intervenant en salle propre
CHAPITRE 6 : Synthèse
CHAPITRE 7 : Annexes
CHAPITRE 8 : Glossaire et abréviations
CHAPITRE 9 : Références bibliographiques